Activités Attraits Aires Protégées


S鈥étendant sur toute la province de Guanacaste et la Péninsule de Nicoya, cette terre chaude et chaleureuse est riche en traditions et en manifestations folkloriques. Le touriste, aussi bien national qu鈥檌nternational, peut ainsi vivre au rythme des fêtes patronales, découvrir la célèbre figure du sabanero (芦 l鈥檋omme de la savane 禄, cow-boy du Guanacaste), la monte à cheval à la costaricienne, les corridas de taureaux ainsi qu鈥檜ne grande variété de plats et de boissons typiques à déguster.

L鈥檌rrégularité du littoral de cette région déploie une grande variété de plages et de ressources côtières, mais l鈥étendue forestière du Guanacaste est loin d鈥être négligeable. On y trouve également des grottes de stalactites et de stalagmites, des forêts tropicales sèches, des marécages, des volcans et des sites historiques.

L鈥檃ccès rapide et sûr aux principales destinations touristiques de la zone est assuré par l鈥橝éroport International Daniel Oduber Quirós, couplé d鈥檃utres aérodromes (Tamarindo, Carrillo, Islita). Un système de transport public efficace et de transbordeurs (communauté de Paquera et plage de Naranjo) desservent plusieurs points de la région. Un pont sur le fleuve Tempisque a récemment été inauguré, reliant rapidement toute la partie centrale et septentrionale de la péninsule au reste du pays.

 
ACTIVITÉS

Les activités touristiques de la région sont diverses : détente, santé, culture, aventure et nature, sans oublier le sport et les activités récréatives.

RANDONNÉES À CHEVAL

Zone rurale, le Guanacaste se prête parfaitement aux randonnées équestres. Sur les zones côtières, dans les communautés ou les régions montagneuses, les randonnées sont organisées par des agences touristiques ou familiales possédant des fermes d鈥élevage avec location de chevaux.

CIRCUITS PÉDESTRES

Les randonnées pédestres sont innombrables. Elles permettent d鈥檕bserver la nature, les sites historiques, les types architecturaux, culturels, religieux et commerciaux.

PROMENADES À VÉLO

La variété des chemins pittoresques et des lieux se prêtant aux joies de l鈥檃venture et des loisirs en fait une région privilégiée pour la pratique du vélo tout terrain ou du vélo classique. Les itinéraires les plus intéressants sont les parcours de plages ou les itinéraires de montagnes.

OBSERVATION DES TYPES ARCHITECTURAUX ET SITES HISTORIQUES

Les principaux sites et bâtiments déclarés d鈥檌ntérêt architectural, historique ou 芦 Monument National 禄 sont ceux de Abangares, Bagaces, Cañas, Liberia, Santa Cruz y Nicoya. Leurs visites sont vivement recommandées.

DEGUSTATION CULINAIRE

Les villages dits typiques sont célèbres pour leurs sodas, leurs cafétérias et leurs restaurants. Le visiteur pourra y déguster la gastronomie du Guanacaste : les communautés de Cañas, Tilarán, Liberia, et surtout, Santa Cruz et Nicoya, sont recommandées pour leurs plats traditionnels et leurs boissons typiques.

OBSERVATION D鈥橭ISEAUX

C鈥檈st surtout dans les aires protégées que l鈥檕n peut observer les oiseaux. Palo Verde, Curú, l鈥île Bolaños et Tenorio abritent des réserves ornithologiques importantes. Il en existe bien d鈥檃utres.

AVENTURES SUR LES CIMES DES ARBRES

Plusieurs options permettent d鈥檕bserver la vie depuis la cime des arbres, entre autres, différentes espèces de singes et d鈥檕iseaux.

PHOTOGRAPHIE

Les conditions climatiques du Guanacaste, la richesse de la faune et de la flore, et une grande variété de paysages naturels et culturels ainsi qu鈥檜ne grande diversité de types architecturaux, se prêtent particulièrement bien à la photographie, l鈥檜ne des activités préférées des touristes.

PLONGÉE SOUS-MARINE

Aventure ou détente, la plongée sous-marine est de plus en plus importante au Guanacaste en raison d鈥檈xcellents endroits qui gagnent en réputation ainsi qu鈥à la présence d鈥檃gences spécialisées qui vendent leurs services généralement à l鈥étranger. Parmi les sites stratégiques, citons le Golfe de Papagayo et les îles Santa Catalina.

ARTISANAT

L鈥檃rtisanat de Guaitil de Santa Cruz et de San Vicente de Nicoya est confectionné à base d鈥檃rgile pure d鈥檃près des techniques traditionnelles et ancestrales des indigènes Chorotegas. On y trouve des bibelots décoratifs, des jarres, des pots de fleurs, des vases, des assiettes, des ocarinas et bien d鈥檃utres objets. Ces pièces très prisées, d鈥檜ne excellente finition, sont en vente dans plusieurs endroits du Guanacaste. D鈥檃utres pièces artisanales sont taillées dans des calebasses ou fabriquées à l鈥檃ide d鈥檜ne plante appelée thipa servant à extraire des produits en papier.

PÊCHE SPORTIVE

La pêche sportive, artisanale ou de plaisance, est l鈥檜ne des principales attractions du Pacifique Nord. De grands tournois de pêche maintiennent des records mondiaux de prise d鈥檈spadons, rejetés en mer après leur pesage.

ACTIVITÉS CULTURELLES

Des activités culturelles ont lieu toute l鈥檃nnée dans les communautés pour célébrer des évènements historiques, religieux, sportifs, civiques ou artistiques.

  • JANVIER.
    10. Fêtes patronales, Le Christ de Esquipulas, Santa Cruz .
  • FÉVRIER.
    Dernier week-end de l鈥été. Fêtes civiques à Liberia.
  • AVRIL.
    Vendredi Saint. La lagarteada (芦 chasse au crocodile 禄) à Ortega de Bolsón, Santa Cruz.
  • JUILLET.
    25. Expo-foire touristique Nicoya Chorotega et Expo-Liberia 鈥 Guanacaste.
    25. Anniversaire de l鈥檃nnexion de la Province de Nicoya au Costa Rica.
  • AOÛT.
    1. Pèlerinage à Cartago.
    2. Fête de la Sainte Vierge des Anges.
    24. Journée des Parcs Nationaux.
  • SEPTEMBRE.
    7. Semaine Culturelle. Liberia 芦 Ville Blanche 禄.
  • NOVEMBRE.
    Deuxième dimanche. Journée du sabanero (figure typique du Guanacaste) et des cuisinières de l鈥橦acienda de Santa Rosa.
  • DECEMBRE.
    11-12. Fête de Notre Dame, Sainte Vierge de Guadalupe, Nicoya.
    24. Passage de l鈥橢nfant Jésus de la famille Valdelomar Baltodano à l鈥橢rmitage Notre Seigneur Agonisant, Liberia.
    25. Noël.
  • ÉCOTOURISME

    Les activités et services d鈥écotourisme sont concentrés dans les zones géographiques suivantes:

    Auberge Ecotouristique Monte Alto, situé à 4 kms du centre de Hojancha. Activités: randonnées pédestres en parcourant des sentiers naturels, visite de cascades, parcours dans un jardin d鈥檕rchidées, visite de la fabrique artisanale de sucre (trapiche).

    Ecotourisme Bolsón, situé dans la communauté de Bolsón. Sa particularité consiste à offrir différentes formules d鈥檋ébergement chez les Ortega et Bolsón, familles accoutumées à la réception des touristes. Activités: parcours sur le fleuve Tempisque et le Parc National de Palo Verde permettant d鈥檕bserver notamment des crocodiles, des oiseaux et des singes.

    Située à Santa Bárbara de Santa Cruz, juste à côté du lycée, Casa del Sol (Maison du Soleil) est un projet en faveur de l鈥檜tilisation de l鈥énergie solaire. Activités: déguster des plats préparés avec l鈥énergie solaire.


ATTRAITS

PLAGE PUERTO SOLEY

Située à l鈥檈xtrême nord du Guanacaste, dans la vaste et magnifique baie de Bahía Salinas, la plage est très fréquentée par les résidents du village voisin de La Cruz. Les vagues y sont modérées et le sable fin. La plage est célèbre pour ses couchers de soleil qui invitent le promeneur à contempler la majestueuse baie entourant l鈥île Bolaños.

PLAGE COYOTERA

C鈥檈st une très grande plage, située juste en face de l鈥île Bolaños, que l鈥檕n peut visiter en bateau ou en kayak. Pendant les mois de vent fort, la plage est un lieu très prisé des amateurs de planche à voile. Un lieu idéal pour la détente, les promenades, les randonnées à cheval, et l鈥檈xploration des alentours en vélo tout terrain.

PLAGE JOBO

Située dans une magnifique crique protégée, les vagues y sont calmes. La végétation littorale est d鈥檜ne grande beauté scénique. Idéale pour la baignade, la détente, la contemplation, et d鈥檃utres activités comme l鈥檕bservation de la flore et la faune ornithologique.

PLAGE BLANCA

Située à l鈥檌ntérieur du secteur de Murciélago du Parc National de Santa Rosa, dans la péninsule de Santa Elena, elle constitue l鈥檃ire géologique la plus ancienne de tout le Costa Rica. Somptueuse baie limitée au sud par la Fila Carrizal qui se prolonge jusqu鈥檃u cap de Santa Elena, elle abrite une végétation littorale abondante le long d鈥檜ne grande plage baignée par des eaux tranquilles. Elle constitue une belle invitation au repos, aux promenades, à la baignade et à l鈥檕bservation de la flore et de la faune ornithologique. De là, d鈥檃utres plages voisines sont accessibles, comme les baies de Santa Elena et d鈥橢l Hachal. Une aire de camping se trouve à 17 kms de la plage, à l鈥檌ntérieur de l鈥檃ire administrative.

PLAGE PRIETA

Petite baie de 400 mètres de long, aux eaux cristallines, située non loin des plages Virador et Blanca. Idéale pour la baignade, les bains de soleil et le repos. Entourée de magnifiques paysages paisibles.

PLAGE NARANJO

Cette vaste plage, située à 12 kilomètres de l鈥檃ire administrative du Parc National de Santa Rosa, présente dans sa partie nord une langue de sable aux couleurs foncées, entourée par la mer et l鈥檈mbouchure des fleuves formant un large estuaire et une mangrove riche en plantes et animaux de différentes espèces. Cette plage est idéale pour les randonneurs qui veulent s鈥檃donner à l鈥檃dmiration des magnifiques paysages environnant, avec le fameux Rocher de la Sorcière (Peña de la Bruja), monolithe qui en fait un site très recherché des surfeurs. Le camping est autorisé sur la plage.

PLAGE BLANCA ET PLAGE VIRADOR

Baignée par des eaux tranquilles et cristallines, la plage Blanca est située près de Punta Mala dans la baie de Bahía Culebra. Avec d鈥檃utres plages, elle fait partie du projet touristique de Golfo de Papagayo. Son littoral long de 960 mètres découvre les plages de Monte del Barco et de Chorotega. La plage Blanca ainsi que celle de Virador, située à l鈥檕pposé et à quelques mètres de distance, forment un étroit pont naturel qui les unit par la plage de Punta Mala. Virador est une belle crique de sable blanc aux eaux cristallines, se prêtant particulièrement à la baignade et à la plongée sous-marine.

PLAGE NACASCOLO

Baignée par une mer calme aux eaux transparentes, cette plage se prête particulièrement aux promenades, à la baignade et à la plongée sous-marine. La plage de Nacascolo est très fréquentée par les touristes des hôtels environnant ou d鈥檃utres entreprises de transport aquatique. Son indiscutable beauté en fait un coin idéal du Pacifique Nord pour les promenades en bordure de mer. Un petit estuaire est situé à l鈥檈xtrême sud de la plage.

PLAGE IGUANITA

Très belle plage située à l鈥檈xtrémité de la baie de Bahía Culebra, Iguanita est limitée au nord et au sud par deux pointes rocheuses. La rivière de Quebrada Grande descend vers le sud, se jetant dans l鈥檈stuaire d鈥橧guanita, pour former une mangrove extravagante.

PLAGE MONTE DEL BARCO

Enclavée entre deux pointes qui la protègent, offrant ainsi un cadre naturel magnifique, cette petite plage est idéale pour le repos et la baignade. Les versants et les hauteurs de la colline voisine dominent la baie de Bahía Culebra, rehaussée par la splendeur des couchers de soleil. Cette plage est balisée d鈥檜n Drapeau Bleu.

PLAGE CHOROTEGA (PANAMA)

Grande baie de sable fin, la plage est bordée principalement d鈥檃rbres du Brésil, de mancenilliers et de mostrencos. Les vagues y sont modérées et l鈥檈stuaire de Rocha abrite une petite mangrove. L鈥檈ndroit est très populaire parmi les amateurs de baignade en quête de repos ; les possibilités de promenades ainsi que son espace camping en font un endroit très prisé. La beauté du paysage maritime qui se prolonge jusqu鈥檃ux plages blanches, situées de l鈥檃utre côté de Bahía Culebra, est très recherchée.

PLAGE HERMOSA

Située entre deux pointes montagneuses, Hermosa est une magnifique plage d鈥檈nviron 2 kilomètres de long, au sable grisâtre. Vers le sud et en face de Punta Cacique, se trouvent les îles de Pelonas et Montosa. Les eaux y sont relativement calmes, frangées par une abondante végétation littorale. Très appropriée pour la baignade, les bains de soleil et la contemplation de splendides couchers de soleil, la plage est également apte à la pratique de sports aquatiques parmi lesquels la plongée sous-marine ; la plage attend les promeneurs et les randonneurs à cheval. La plage est balisée d鈥檜n Drapeau Bleu.

PLAGE COCO

C鈥檈st l鈥檜ne des plages les plus populaires et traditionnelles du Costa Rica. Située à l鈥檌ntérieur d鈥檜ne baie aux eaux tranquilles, elle se prête facilement aux baignades et assure le mouillage des bateaux. Son sable grisâtre s鈥étend sur environ trois kilomètres. Plus au sud, se trouve la pointe (îlot) de Centinela, abritant une crique de sable blanc. Les plages du Coco offrent une grande variété de services permettant de profiter de toutes sortes d鈥檃ctivités récréatives et sportives, y compris la pêche sportive, la plongée sous-marine, les excursions en bateau, etc. Les plages sont très fréquentées par les randonneurs à pied et à cheval.

PLAGE OCOTAL

Encerclée de collines, la plage est une crique au sable grisâtre entourée d鈥檜ne mer plutôt calme. A l鈥檈xtrême Sud, se trouve Punta Cirial, baignée par des eaux cristallines. Coin idéal pour la baignade et les bains de soleil, l鈥檈ndroit se prête également à la pratique des sports aquatiques tels que la plongée sous-marine et la pêche sportive, autorisée dans plusieurs endroits de la région. Du haut de ses collines adjacentes, la plage jouit d鈥檜ne vue imprenable sur tout le Golfe de Papagayo. Connue sous le nom de Bahía Azul ou encore Pez Vela, une autre crique plus petite en direction du sud constitue un domaine de prédilection pour la pratique de la pêche sportive. La plage est balisée d鈥檜n Drapeau Bleu.

PLAGE GUACAMAYA

Caressée par des eaux calmes, la belle plage de Guacamaya est bordée d鈥檜ne végétation littorale, offrant un cadre maritime magnifique d鈥檕ù surgissent plusieurs îlots. Recommandée pour les amateurs de bains de soleil, de baignade et les visiteurs en détente ou en quête de repos. Possibilités de promenades à pied permettant d鈥檈xcellentes photos.

PLAGE DANTA ET PLAGE PAN DE AZÚCAR

Formant deux criques de moins d鈥檜n kilomètre de long, ces deux plages sont entourées de collines d鈥檕ù surgit un panorama magnifique des baies de Potrero et de Brasilito. Leurs eaux sereines sont particulièrement recommandées aux baigneurs. Les îlots de Pitahayas et les îles de Santa Catalina sont visibles depuis la plage de Danta. A une distance de neuf kilomètres, ces premiers constituent l鈥檜n des endroits préférés des plongeurs de tout le secteur côtier.

PLAGE PRIETA

Cette petite plage est située au sud de Pan de Azúcar dont elle est séparée par un secteur rocailleux. La mer y est calme et la végétation littorale abondante. Au sud, se trouvent Punta Prieta et l鈥îlot de Chocoyas, qui confèrent au paysage environnant un attrait naturel tout en séparant à son tour la plage de celle de Penca.

PLAGE PENCA

Autre petite plage baignée par des eaux agitées et parfois houleuses. Son estuaire et sa mangrove, ajoutée à la présence de l鈥îlot Chocoyas à son extrémité nord, lui confèrent un charme naturel singulier, particulièrement adapté au repos et à la contemplation. La plage est balisée d鈥檜n Drapeau Bleu.

PLAGE POTRERO

Enfermée dans une baie tranquille longue de quatre kilomètres, elle abrite des estuaires et des mangroves qui découvrent un paysage splendide. La marina de Flamingo (Blanca) se trouve à l鈥檈xtrême sud de la plage. Coin approprié à la baignade, aux bains de soleil, aux promenades à pied et à cheval, et à la pratique de sports aquatiques tels que la pêche sportive et la plongée sous-marine, qui y sont organisées.

PLAGE BLANCA (FLAMINGO)

Il s鈥檃git d鈥檜ne crique aux eaux peu agitées autorisant la baignade. Elle renferme une mangrove et débouche au nord sur l鈥île de Plata et la pointe de Salinas, lesquelles séparent les baies de Brasilito et de Potrero. Punta Salinas offre une vue spectaculaire des deux baies. La beauté scénique et naturelle de l鈥檈ndroit ajoutée à l鈥檈xcellence et à la variété des services proposés en fait un lieu idéal pour les amateurs de plage la journée qui veulent s鈥檃muser la nuit.

PLAGE BRASILITO

Avec la plage de Conchal, elle forme la baie de Brasilito. Les vagues relativement tranquilles, parfois modérées, recouvrent des pentes parfois brusques selon le secteur. L鈥檈xtrémité sud décèle une mangrove et fait apparaître l鈥île de Loros. Plage idéale pour les adeptes de bains de soleil, de baignades, de promenades ou les amateurs de paysage maritime en soif de splendides couchers de soleil.

PLAGE CONCHAL

Située au sud de Brasilito, elle en est séparée par un promontoire rocheux (Punta Conchal) d鈥檕ù l鈥檕n aperçoit un magnifique panorama de toute l鈥étendue de la plage et de la côte qui s鈥étend vers le sud. Cette crique, longue d鈥檜n peu moins de 2 kilomètres, doit son nom à la particularité du sable qui, au Nord, est formé de millions de fragments de coquillages (conchas en espagnol). L鈥檈au de mer y est cristalline et la végétation touffue. La plage renferme une mangrove. C鈥檈st l鈥檜ne des plus belles plages du pays, idéale pour la baignade, les promenades à pied ou les randonnées à cheval, les sorties en bateau et autres sports aquatiques, y compris la plongée sous-marine. Cette plage est balisée d鈥檜n Drapeau Bleu.

PLAGE REAL

La plage Real ainsi que celles de Roble (au sud) et de Nombre de Jesús (au nord), forment une seule unité littorale, les deux premières étant séparées de la troisième par Punta Real. Plage de sable blanc d鈥檜ne étendue d鈥檈nviron deux kilomètres, la présence de plusieurs îlots et pics rocheux à cet endroit rajoute à la beauté du paysage côtier lui conférant un attrait scénique particulier. La mer y est calme particulièrement adaptée aux joies de la baignade. En outre, d鈥檃utres activités sont proposées, parmi elles, les randonnées et les sorties en kayak de mer.

PLAGE VENTANAS

Cette crique est située en direction nord-est de Playa Grande où elle est rejointe (et séparée) par un promontoire rocheux d鈥檕ù elle tire précisément son nom, de par son aspect. La plage est appropriée aux bains de soleil, aux baignades et à la détente. Les promenades en direction du nord conduisent vers la pointe et la petite plage de Carbón.

PLAGE GRANDE

Elle fait partie du Parc National Marin appelé Las Baulas. C鈥檈st précisément sa taille qui lui vaut son nom : elle se prolonge vers le sud jusqu鈥à l鈥檈stuaire de Tamarindo, refuge d鈥檜ne importante mangrove (Refuge National Faunique de Tamarindo) que l鈥檕n peut sillonner en bateau pour y observer la faune et la flore. Cette plage a bonne réputation auprès des surfeurs et des observateurs de ponte de tortues-luth qu鈥檕n appelle baulas. La plage se prête également aux bains de soleil, aux promenades à pied et aux baignades. La plage est balisée d鈥檜n Drapeau Bleu.

PLAGE TAMARINDO

Tamarindo, Playa Grande et Ventanas forment à elles trois la baie de Tamarindo. C鈥檈st une magnifique plage entrecoupée de zones rocailleuses, dotée d鈥檜ne île (Capitán) à son extrémité sud. Sa végétation touffue est constituée de chênes de savane, de tamariniers et de cocotiers. La variété et l鈥檈xcellence des services proposés permettent au visiteur de profiter de la mer le jour et de se distraire la nuit. La plage se prête parfaitement au repos, aux promenades à pied ou à cheval ; des excursions de pêche sportive et de plongée sous-marine ainsi que des visites de la mangrove sont également proposés. Il est également possible d鈥檡 observer la ponte des tortues. Cette baie ouvre au sud le plus important secteur côtier de pratique de surf. La plage est balisée d鈥檜n Drapeau Bleu.

PLAGE LANGOSTA

Cette crique est séparée de Tamarindo par la Pointe de San Francisco. Elle est formée par deux secteurs principaux, séparés eux-mêmes par l鈥檈mbouchure du fleuve San Francisco. Vers le nord, la côte est rocailleuse, déconseillée pour la baignade. Le sud abrite une mangrove. Les promenades sur les deux secteurs de la plage sont très agréables et permettent d鈥檕bserver le paysage et plusieurs espèces d鈥檕iseaux. Langosta est également très connue des surfeurs. La plage est balisée d鈥檜n Drapeau Bleu.

PLAGE AVELLANAS

Située à environ cinq kilomètres au sud de Langosta, elle déploie une côte rocailleuse s鈥étendant sur plusieurs kilomètres où pousse une végétation littorale importante. Baignée par une mer très agitée, elle est formée de deux zones différentes et appropriées à la pratique du surf. Les promenades à pied, les baignades et l鈥檕bservation à marée basse de petits poissons et mollusques nageant dans les petites piscines creusées par les rochers (en anglais, 鈥渢ide pools鈥) constituent les principales activités de cet endroit.

PLAGE NEGRA

Elle est située entre Avellanas et Junquillal. Malgré sa dénomination, son sable est blanc. Sa côte est rocailleuse et ses vagues sont très courues par les fervents du surf. Le sud débouche sur un autre secteur côtier moins fréquenté (Callejones), également approprié à la pratique de ce sport.

PLAGE JUNQUILLAL

Cette vaste et longue plage exhibe un paysage très varié invitant aux promenades à pied et aux randonnées équestres. Elle comprend des aires rocailleuses. Ses vagues attirent autant les adeptes de surf que de plongée, ce qui lui vaut sa renommée. La pêche et le kayak y sont aussi pratiqués. La végétation littorale est importante. Cette plage est balisée d鈥檜n Drapeau Bleu.

PONT 芦 LA AMISTAD 禄

Le pont La Amistad (芦 l鈥橝mitié 禄) a été inauguré en avril 2003 en remplacement du ferry qui jadis traversait le fleuve. Long de 780 mètres, cet immense 艙uvre de génie, rendue possible grâce à la coopération du Gouvernement de Taiwan, est en quelque sorte le fer de lance d鈥檜n important essor du Guanacaste.

FLEUVE COROBICÍ

Situé à quelques kilomètres au nord de la ville de Cañas, cet élégant fleuve est navigable en canot pneumatique. Ses rapides classés I et II sont particulièrement recommandés aux amateurs de descente de rivière. Au défi sportif, s鈥檃joute le spectacle extraordinaire d鈥檜n intéressant paysage fluvial abritant plusieurs oiseaux, parmi lesquels le héron et le toucan. Le Corobicí est pratiquement le seul fleuve de la région à posséder des rapides..

CHUTES LLANOS DEL CORTÉS

Elles sont situées à quelques kilomètres au nord de la ville de Bagaces, sur la route qui mène à Liberia, en bifurquant sur la gauche. Festonées d鈥檜ne abondante végétation et hautes de plusieurs mètres, ses eaux forment un rideau splendide au-dessus d鈥檜n bassin autorisant la baignade. Le site offre la particularité d鈥檜ne petite plage de sable blanc.

CANYON RÍO LIBERIA

A quelques kilomètres de la ville de Liberia et sur le chemin qui conduit au secteur de Santa María du Parc National Rincón de la Vieja, le fleuve Río Liberia a creusé un profond canyon, magnifique d鈥檜n point de vue scénique. En outre, on peut également admirer le volcan Rincón de la Vieja où la végétation est très différente de celle des contrebas de la région.

VILLE DE LIBERIA

Connue sous le nom de 芦 ville blanche 禄, Liberia est une ville typique des zones basses, où anciens bâtiments et maisons en bahareque (mélange de chaume et de boue) bordent de larges rues. La ville a su marier ses vieilles demeures, ses coutumes et ses traditions au modernisme des nouveaux édifices des centres commerciaux et des entreprises de service.

Ces dernières années lui ont valu un important essor urbain. Les nouvelles infrastructures de l鈥檃éroport Daniel Oduber accueillent des vols réguliers et des charters provenant de plusieurs endroits du Canada et des Etats Unis.

Point de départ d鈥檈xcursions vers différentes aires protégées, dont les plus importantes sont les parcs nationaux de Santa Rosa, près de la communauté de La Cruz, et celui de Rincón de la Vieja, la ville est également une étape routière importante pour les fervents de détente en quête de plages voisines sur le Golfe de Papagayo. Le vendredi et le dimanche, à 7 heures du soir, l鈥橭rchestre National du Guanacaste offre toutes les semaines un concert typique.

FLEUVE COROBICÍ

Situé à quelques kilomètres au nord de la ville de Cañas, cet élégant fleuve est navigable en canot pneumatique. Ses rapides classés I et II sont particulièrement recommandés aux amateurs de descente de rivière. Au défi sportif, s鈥檃joute le spectacle extraordinaire d鈥檜n intéressant paysage fluvial abritant plusieurs oiseaux, parmi lesquels le héron et le toucan. Le Corobicí est pratiquement le seul fleuve de la région à posséder des rapides.


AIRES PROTEGEES

REFUGE NATIONAL DE FAUNE SAUVAGE, ÎLE BOLAÑOS

Au milieu de la baie Bahía Salinas, protégée par une falaise verticale de 81 mètres, l鈥île occupe une surface de 25 hectares. Ce rocher abrite une importante réserve d鈥檕iseaux marins parmi lesquels les perce-oreilles de mer et les pélicans bruns.

REFUGE NATIONAL DE VIE SAUVAGE, BAHÍA JUNQUILLAL

Zone sauvage caractérisée par une forêt sèche où pousse le guanacaste, le saman et le madrier noir, le refuge national de Bahía Junquillal abrite également plusieurs mangroves servant d鈥檋abitat aux espèces halophiles, aux couleurs noir et rouge. Parmi les animaux, on peut observer des singes roux, des singes hurleurs, des singes à face blanche, des iguanes, etc. Le refuge est parcouru de sentiers avec un terrain de camping muni entre autre d鈥檜ne zone pique-nique, de toilettes et d鈥檜n téléphone public. La baie de Junquillal est la principale attraction de l鈥檈ndroit même si le refuge englobe également d鈥檃utres baies, comme celles de Jicote et de Cuajiniquil. Enfin, n鈥檕ublions pas les îles Los Muñecos.

PARC NATIONAL DE SANTA ROSA

Le Parc National de Santa Rosa recouvre deux secteurs : Murciélago et Santa Rosa à proprement parler. Le premier inclut la partie septentrionale de la péninsule de Santa Elena en donnant sur plusieurs plages parmi lesquelles El Hachal, Danta, Coquito, Santa Elena et Blanca. Près de l鈥檃ire administrative, un parc de stationnement et des tables de pique-nique, des toilettes munies d鈥檈au potable et un terrain de camping attendent le visiteur. Le parc est également parcouru de sentiers et de miradors.

Le secteur de Santa Rosa représente l鈥échantillon le plus significatif de forêt tropicale sèche en Amérique Centrale. Celle-ci sert d鈥檋abitat aux espèces animales parmi lesquelles le cerf à queue blanche, le singe hurleur et le singe à face blanche, etc. La zone donne également sur deux plages : Naranjo et Nancite. A Naranjo le camping est autorisé. Nancite, qui fonctionne comme une station de recherche biologique, regroupe de grands attroupements de tortues loras qui viennent y pondre. Le parc de Santa Rosa est également important d鈥檜n point de vue historique puisque c鈥檈st là qu鈥檃 eu lieu la fameuse bataille de Santa Rosa.

L鈥檈ndroit invite à l鈥檈xploration de sentiers conduisant à de beaux belvédères. C鈥檈st également là que se trouve le Monument aux Héros de 1856 et de 1955, sans oublier le monument historique de La Casona (芦 la grande maison 禄), qui fut totalement reconstruite en 2002.

PARC NATIONAL DE GUANACASTE

Occupant une surface d鈥檜n peu plus de 32.000 hectares qui inclut les volcans Orosí et Cacao, ses deux principaux centres d鈥檃ttraction, le parc est partagé en trois secteurs : Maritza, Pitilla et Cacao, dont les caractéristiques sont les suivantes :.

Le secteur de Maritza est situé à 650 mètres au-dessus du niveau de la mer, sur les flancs du volcan Orosí. Sillonnée de ruisseaux et de rivières, la zone est recouverte d鈥檜ne forêt de transition passant de la forêt tropicale sèche à la forêt tropicale humide. Une grande variété d鈥檕iseaux et une importante population de porcs sauvages y trouvent leur habitat. Les aménagements sur place prévoient un point d鈥檈au potable, des toilettes, des sentiers, et une information générale sur le site. Le secteur de Pitilla est situé à un kilomètre au sud de la ville de La Cruz. Il abrite une forêt pluvieuse. Ses sentiers constituent des plates-formes d鈥檕bservation d鈥檈spèces oiseaux et d鈥檃utres espèces animales. Il offre une vue spectaculaire sur le lac de Nicaragua..

Le secteur de Cacao culmine à 1100 mètres au-dessus du niveau de la mer, accroché au flanc du volcan qui porte le même nom. Des sentiers servent de transition entre la forêt sèche et la forêt humide et nuageuse. Un permis spécial permet de grimper au sommet du volcan.

PARC NATIONAL RINCÓN DE LA VIEJA

Ce Parc National, dont les limites englobent le massif du volcan Rincón de la Vieja, occupe une surface de 14.083 hectares, partagée en deux secteurs, Las Pailas et Santa María. Il est composé de neuf cônes et d鈥檜n lac, la Laguna jilgueros. Secteur de Las Pailas : plusieurs sentiers mènent aux cratères de Von Seebach (7,5 kms) qui culmine à 1898 mètres d鈥檃ltitude, et de Rincón de la Vieja (1806 mètres d鈥檃ltitude), à Las Pailas (芦 chaudrons 禄) (2,77 kms), aux chutes de La Cangreja (5,1kms) et d鈥橢scondidas (4,3 kms), au bassin de Río Blanco (600 mts), aux fumerolles et aux geysers.

Secteur de Santa María : des sentiers mènent à la cascade du Bosque Encantado (1100 mts), aux pailas (8 kms), aux eaux froides (1600 mts) et aux eaux thermales (2,75 kms). Les installations du parc près de l鈥檃ire administrative prévoient un bloc sanitaire, un espace pique-nique et un camping. L鈥檈space compte aussi la présence d鈥檜ne vieille demeure historique et d鈥檜ne fabrique artisanale de sucre (trapiche). Le Parc est également accessible par Buenos Aires de Upala.

PARC NATIONAL VOLCAN TENORIO

Appartenant à la Chaîne Volcanique du Guanacaste, le Parc National du volcan Tenorio englobe différents écosystèmes allant de la forêt pluviale de basse montagne à la forêt tropicale très humide, en passant par la forêt humide subalpine. Son altitude maximale est de 1916 mètres au-dessus du niveau de la mer. Les espèces végétales les plus remarquables sont les palmiers, les fougères, les broméliacées et les orchidées. Parmi les espèces animales, on trouve des singes à face blanche, des singes hurleurs, des fourmiliers, des pumas, des tapirs et des pécaris. On peut également observer une grande variété d鈥檕iseaux parmi lesquels les trogones et les pájaros campana.

L鈥檃ménagement du parc offre au visiteur un parc de stationnement, des points d鈥檈au potable, des toilettes, un centre d鈥檋ébergement pour les chercheurs, un bureau d鈥檌nformations, des sentiers et des belvédères. Ces points d鈥檃ttraction, ainsi que les eaux thermales auxquelles ils sont reliés par le sentier des 芦 Mystères du Tenorio 禄 (Misterios del Tenorio) sont situés tout près de l鈥檃ire administrative. Les baignades dans ces eaux aux couleurs du ciel et la contemplation du cadre naturel sont fort appréciables.

AIRE PROTÉGÉE DU VOLCAN MIRAVALLES

La principale attraction de cette aire protégée est constituée par son volcan, le plus haut sommet de la Chaîne Volcanique du Guanacaste. Culminant à 2028 mètres d鈥檃ltitude, le volcan Miravalles domine tout le canton de Bagaces. Des eaux thermales dévalent de ses versants. On peut s鈥檡 baigner à la station balnéaire de Guayabo. Les fumerolles volcaniques peuvent également être visitées. Plusieurs cascades parmi lesquelles celle de Cabro Muco ou celle qui se trouve à l鈥檌ntérieur de la propriété du lycée de La Fortuna, offrent des spectacles naturels absolument magnifiques. Des lacs se trouvent tout près du centre éducatif. Cette région accueille l鈥檜nique projet costaricien de production électrique à partir d鈥énergie géothermique.

PARC NATIONAL MARIN 芦 LAS BAULAS 禄 ET REFUGE NATIONAL DE VIE SAUVAGE DE TAMARINDO

Ces deux aires sauvages sont principalement situées dans le secteur de Playa Grande et l鈥檈stuaire de Tamarindo. Toutefois, elles incluent également les plages de Carbón, Ventanas et Langosta, les monts Morro et Hermoso, et les mangroves de San Francisco et de Ventanas. La ponte de la tortue-luth (baula) qui vient nidifier sur ces plages est la principale attraction touristique du parc. Il s鈥檃git de la plus grande tortue marine au monde, espèce en voie de disparition, protégée au Costa Rica.

Au Refuge, l鈥檃ttraction principale est la mangrove où les arbres poussent aussi vite que des champignons. Les mangliers les plus communs appartiennent à l鈥檈spèce rouge, noire et blanche ainsi qu鈥à l鈥檈spèce piñuela. Ces forêts de palétuviers constituent un endroit idéal pour la reproduction des poissons, des crustacés et des mollusques. On y observe également des reptiles, des amphibiens et des oiseaux. Des excursions permettent d鈥檕bserver la nidification de la tortues-luth et de parcourir l鈥檈stuaire de Tamarindo.

PARC NATIONAL DE PALO VERDE

Ce Parc National se trouve à quinze kilomètres au sud de la ville de Bagaces. Palo Verde recouvre des plaines inondables, des lagunes et des marécages aux eaux à la fois douces et saumâtres. Il constitue l鈥檜n des plus grands habitats d鈥檕iseaux aquatiques du Costa Rica. Le galán sin ventura, le piche (qui ressemble au moineau), le canard royal, le héron, la sarcelle bleue, l鈥檌bis, et l鈥échassier sont du nombre. Plus de 300 espèces ont été recensées faisant du Parc une des aires sauvages les plus importantes d鈥橝mérique Centrale en ce qui concerne l鈥檕bservation de la faune ornithologique.

A ces espèces, il faut ajouter de nombreux mammifères, parmi lesquels les blaireaux, les pécaris, les coyotes, les cerfs et les singes. Les 36 kilomètres navigables du fleuve Tempisque qui traversent le parc permettent d鈥檕bserver la variété des paysages et leurs différents habitats. Eau potable, toilettes, refuge pour chercheurs et sentiers menant à des belvédères (miradores) constituent les principales installations du site.

RESERVE BIOLOGIQUE DE LOMAS BARBUDAL

Située au nord de Palo Verde, la Réserve Biologique de Lomas Barbudal est particulièrement connue pour ses espèces d鈥檌nsectes, convertissant l鈥檈ndroit en un site entomologique de premier ordre. En outre, celle-ci abrite plusieurs habitats à travers des savanes, des forêts riveraines, des forêts-galeries et des forêts caduques. Les fleuves y forment des nappes d鈥檈au dormante, très appropriées à la baignade. De nombreux arbres de l鈥檈spèce du corteza amarilla, (芦 écorce jaune 禄) dont la floraison a lieu pendant la saison sèche, surtout au mois de mars, bariolent le paysage de sa couleur jaune. Les singes hurleurs et à face blanche, ainsi que les cerfs et de nombreux oiseaux ne sont que quelques exemples de la faune présente à Barbudal.

 
 
Tourism Companies Access | Privacy Policy
Instituto Costarricense de Turismo
Copyright ©2014 ICT CST Gobierno Digital Centroamerica