Centre d’Education
et d’Investigation du
Quetzal

Vous êtes ici

Centre d’Education et d’Investigation du Quetzal

Le Centre d’Education et d’Investigation du Quetzal est situé à San Gerardo de Dota au Costa Rica et sert de campus secondaire à l’Université de Nazareno del Sur qui dispense aux étudiants un enseignement sur la biologie de terrain et l’investigation tout en promouvant la biodiversité, le développement durable et la responsabilité sociale.

Dans cette perspective, des étudiants et chercheurs du monde entier travaillent ensemble pour éduquer et mener à bien l’investigation dans la forêt tropicale nuageuse et sa communauté de flore et faune. QERC intègre des agriculteurs locaux avec des chercheurs, des éducateurs et étudiants du monde entier pour allier les bonnes pratiques de conservation et la viabilité économique de la communauté.

Le QERC est situé à 2 200 mètres d’altitude dans les forêts nuageuses de la Cordillère de Talamanca. Il dispose d’un accès à plus de 20 km de sentiers et 980 ares de réserve privée. Il est situé au bord de la rivière Savegre dans un habitat dominé par le chêne et le bambou, couverts de vie épiphyte et les gouttes avec l’humidité de la brume et des pluies. Cet habitat productif est un écosystème qui compte des niveaux élevés de diversité en flore et faune. L’intense biodiversité locale et la variété des écosystèmes, combinés avec l’activité agricole et commerciale du tourisme écologique offre une localisation diverse pour l’éducation multidisciplinaires et à des fins d’investigation.

Son travail se concentre sur des investigations sur le quetzal, les mammifères, et le contrôle environnemental.

Investigations sur le quetzal: Le Quetzal, qui a donné lieu au nom de notre station, a une signification particulière pour QERC. C’est cette espèce singulière de Trogon qui a conduit le Dr. Leo Finkenbinder à mener son investigation dans la vallée de Savegre et qui a été à l’origine de nos initiatives actuelles d’investigation. Le Quetzal continue à attirer des visiteurs du monde entier dans l’espoir d’apercevoir cet oiseau spectaculaire. L’investigation Quetzal de QERC se concentre sur le cycle de l’habitat, son régime et la vie de cet oiseau magnifique alors que l’enseignement pour les étudiants s’oriente sur les fondements de l’investigation de terrain.

Contrôle environnemental: Le QERC est actuellement en train de diriger un programme de surveillance environnementale et sociale en vue de développer une large compréhension de la relation entre la Réserve Biologique Savegre et les impacts des résidents et touristes. Aujourd’hui, la collecte de données comprend l’usage du système de sentiers, la population de la vallée et l’usage agricole du recensement, un échantillonnage des eaux de rivières et la supervision micro-climat. En collaboration avec l’Université de Oklahoma et le Parc National Los Quetzales, QERC a élargi le programme pour inclure un temps de contrôle dans le parc afin de consolider des données dans cette zone très spécialisée du Costa Rica. Avec le temps, nous espérons que ces données seront utilisées pour aider à guider la politique de conservation locale en matière de changement climatique.

Investigations des mammifères: L’objectif de l’étude mammifère était de réunir les données préliminaires sur la présence d’espèces de prédateurs et proies en utilisant des caméras avec senseurs de mouvements digitales placées dans toute la forêt, une technique connue comme photo piège. Des caméras « trails » ont été placées sur tout le long du sentier de chemins et l’activité a été surveillée. L’équipe d’excursion a suivi les traces quotidiennement pour collecter des données sur les pistes et le scat (excréments) qui ont permis d’identifier les espèces et d’analyser le contenu de leur régime. En plus des travaux de piste, l’équipe a interviewé des résidents de longue date de la vallée pour construire une vision historique de l’évolution de la population de mammifères durant les 50 dernières années. Ces entrevues ont généré de nouvelles connaissances. Par exemple, on a découvert que les coyotes ne sont arrivés dans la vallée qu’à partir des années 70 et que les paresseux résident encore à des élévations intermédiaires.

Plus d’information: 2740-1029, 2740-1028. http://qerc.org/

A propos de San Gerardo de Dota

Le village de San Gerardo de Dota est l’une des plus belles régions du Costa Rica; il est situé dans la vallée centrale à 85 km au sud-ouest de la ville de San José, près de la route interaméricaine, sur les flancs du Cerro de la Muerte à 2 200 m.s.n.m. (mètres au-dessus du niveau de la mer), dans les montagnes de Talamanca. Ce lieu s’élève à 2 200 mètres. Il a été découvert en 1952 par les costariciens Efraín Chacón et son frère Federico durant une sortie de chasse dans cette zone.

C’est une petite communauté agricole qui siège dans la vallée par où passe la rivière Savegre, la rivière la plus propre d’Amérique Centrale et du Costa Rica. Ce bel endroit abrite les oiseaux les plus surprenants au monde, comme les piverts et les quetzals, que l’on peut observer durant la majeure partie de l’année mais tout particulièrement en avril et en mai. On peut y trouver plus de 170 espèces dont quelques-unes endémiques de la zone.

Principaux hébergements à San Gerardo de Dota:

- Hotel Savegre: +506 2740-1028
- Trogón Lodge: +506 2740-1051
- Dantica Lodge: +506 2740 1067
- Suria Lodge: +506 2740-1004
- Sueños del Bosque Lodge: +506 2740-1023
- Paraíso Quetzal Lodge: +506 2200-0241

Organiser Votre Voyage au Costa Rica

Logo