Cyclisme

Vous êtes ici

Cyclisme

Des kilomètres à ne plus compter de chemins de terres et de sentiers qui traversent des terrains très variés, voilà de quoi maintenir actifs les pros de la pédale. Une bonne sélection d’excursions d’une journée aux alentours de San José vous permettra d’apprécier les volcans Irazú et Poás ou bien la Vallée d’Orosi. Si vous recherchez quelque chose de plus éprouvant, vous pourrez aller explorer les hautes montagnes de Talamanca, la cordillère volcanique centrale, celle du Guanacaste et de Tilarán ou bien encore les plaines du Caraïbe, du Pacifique Central et Sud.

On estime qu’il existe environ 80 parcours à explorer et que plus de 400 000 vélos circulent sur le territoire national, un chiffre qui a tendance à augmenter avec la pratique de ce sport populaire.

Des activités qui se pratiquent toute l’année. Le penchant pour le vélo a conduit à réaliser des activités constantes pour le cyclisme de haut niveau ou expert, le cyclisme de route, activités de loisirs et même la participation à des rencontres internationales.

Dans le pays, parmi les évènements les plus importants on trouve la Coupe Nationale et le Championnat National, le Championnat Panaméricain, le Championnat National de Cyclisme de montagne, La Route du Soleil, La Coupe d’Endurance, le Défi des Volcans (volcans de la Vallée Centrale et l’Arenal), la Route des Conquistadors (Puntarenas- Limón) et le Tour International du Costa Rica, qui a lieu en décembre depuis 1964. Depuis peu, il existe aussi le Tour Féminin.

Le style préféré des amateurs d’aventure est le cross-country, sur un parcours reliant un point à un autre plus ou moins distant à travers des chemins tout terrain, des routes secondaires, des sentiers escarpés et chemins communaux et avec en plus une certaine difficulté technique comme des pentes, des descentes ou des rivières. « La descente » est une autre option, extrême et risquée, qui consiste à descendre une pente tout terrain le plus vite possible.

Ceux qui ont une bonne résistance physique et un bon niveau de conduite optent pour le « free-ride » en se perdant dans la montagne pendant plusieurs jours ou en pédalant sans limites de temps ni de parcours.

Plus le terrain est dur et les descentes extrêmes, meilleur c’est.

Voyage en deux roues

A Cartago. Le canton de Turrialba est l’un des meilleurs endroits pour faire du VTT, avec un accès à certains sites archéologiques. De là, vous pouvez vous rendre sur la côte Caraïbe, en un ou deux jours, il vous faudra pédaler environ 16h. C’est un parcours d’un niveau modéré à extrême.

Défi des hauteurs. Le Cerro de la Muerte, de 3 451 mètres d’altitude, est le point le plus élevé de la Route Interaméricaine et fait partie de l’Aire de Conservation La Amistad Pacífico. Vous pouvez monter sur le côté du páramo et descendre en direction des plages de la côte. La forêt humide vous attend aux alentours du volcan Arenal, avec des difficultés pour y monter et descendre.

Vie Sylvestre. Dans le canton de Sarapiquí, province d’Heredia, des pistes et chemins de terre traversent des communautés éloignées. Sa forêt humide abrite des singes hurleurs, des iguanes, des insectes, des papillons et une grande variété d’oiseaux. De difficulté moyenne, le terrain est plat et comporte des dunes et des collines.

Vers la mer. Le spectaculaire Parc national Piedras Blancas, refuge de vie sauvage, à Puntarenas, se trouve à Golfito, au sud-est de la Péninsule d’Osa. Il protège la seule forêt humide de basse terre du tropique de Golfo Dulce qui reste verte toute l’année.

  • Comme toute autre activité, il faut être entraîné, avoir l’équipement approprié et choisir avec soin les endroits pour la pratiquer.
  • Le VTT a été conçu spécialement pour manœuvrer sur des terrains difficiles. En général, on utilise une suspension avant et il est de plus en plus courant d’avoir également une suspension sur la roue arrière. Certains accessoires sont indispensables comme les genouillères, protège-tibias, coudières, gants et casque. Il est conseillé de porter des vêtements légers (synthétique), des chaussures adaptées et de s’hydrater.
  • Avant de partir, il faut vérifier le vélo : l’état de la chaîne, les changements de vitesse, la pression des pneus, les freins et les plaquettes. Emporter un kit d’outils.
  • Gardez une distance entre les véhicules et vous, conduisez sur la défensive et soyez très prudents dans les descentes. L’hiver est aussi très attrayant pour ne pas s’arrêter de pratiquer mais il faut être très prévenant.

Se déplacer en groupe avec un guide a ses avantages : le guide se chargera d’évaluer la condition physique de chaque personne et de vous conseiller à chaque étape du parcours. C’est pour ces raisons qu’on vous le recommande.



Costa Rica, le meilleur endroit pour les cyclistes


Sur la carte, vous pourrez localiser les zones touristiques du Costa Rica où vous pourrez réaliser ces activités. Si vous souhaitez plus d'informations sur l'une d'entre elles, contactez votre agence de voyages ou hôtel.

Organiser Votre Voyage au Costa Rica

Logo